seperator
Séminaire de Sherbrooke
seperator
Aide médicale à mourir : Accompagner ceux et celles qui restent 
Coût 450.00$
Places disponibles OUI
Durée 20 heures


Ajouter au panier


Aide médicale à mourir : Accompagner ceux et celles qui restent
(006-AMR-NC)
Du 11 jan au 15 mar 2025
Samedi 09:00 à 13:00
Numéro de groupe 00001


Événement en ligne, mode synchrone

CONTENU DE LA FORMATION

1- ENJEUX ÉTHIQUES ET VALEURS SOCIALES
Description : Même si l'aide médicale à mourir fut légalisée en 2014 au Québec, elle ne fait pas l'unanimité et de nombreux enjeux éthiques demeurent entiers (aptitude cognitive, souffrance existentielle, lien affectif, croyances, conflit d'intérêts, type de maladie incurable, demande anticipée). Accompagner une personne en fin de vie, c'est faire l'expérience d'une dualité entre ses valeurs personnelles et les valeurs sociales. Et la conséquence est souvent de ressentir un sentiment de culpabilité de ne pas avoir été à la hauteur. Comment se positionner soi-même face à la pression sociale ou composer avec des tensions familiales?

2- PLANIFIER LA MORT AU CALENDRIER
Description : La personne qui demande l'AMM, consciente de ce qu'elle veut et des conséquences, choisit le moment de sa mort. Même si la démarche est encadrée, il n'est pas naturel de la planifier comme si c'était un ultime rendez-vous (date, heure, lieu). Quelles sont les procédures? Comment maintenir le dialogue et se préparer au moment convenu avec humanisme et sérénité? Comment gérer le compte à rebours? Et au moment venu, comment accepter et soutenir l'autre sans être égoïste, reprocher le choix ou vouloir reporter l'instant?

3- COMMUNIQUER SES ADIEUX
Description : Quoi dire et comment exprimer un dernier au revoir? Accompagner vers la mort une personne en fin de vie s'inscrit souvent dans un lien affectif signifiant et les derniers moments sont émotivement très chargés. Doit-on tout dire, tout exprimer? Doit-on censurer certains sujets ou souvenirs? Finalement, comment agir pour être serein?

4- ACCOMPAGNER LES PROCHES ET LE PERSONNEL SOIGNANT
Description : Accompagner pendant et après le processus de l'AMM est crucial. Au-delà des soins prodigués, les soignants et les proches ont besoin d'une panoplie de services; appui professionnel, soutien psychosocial, accompagnement spirituel, écoute active, planification des procédures. Quels besoins doit-on prioriser pour assurer le meilleur équilibre émotif des soignants et des proches?

5- L'APRÈS-AMM; VIVRE ET SE REPENSER
Description : Accompagner, c'est s'éprouver soi-même. Et survivre à un être cher, c'est continuer de s'éprouver dans le sentiment de perte, l'ennui, la tristesse ou la colère. Comment se rebâtir soi-même et en famille, et faire son deuil? Comment parler aux jeunes enfants concernés qu'un membre de la famille a choisi de mourir pour ne plus souffrir?


Retour